Les huiles essentielles pour préparer l’hiver

On le sait, les huiles essentielles jouent un rôle très important dans le combat contre les infections, les virus… Aroma-Zone affirme que certaines huiles essentielles renforcent considérablement l’immunité. L’aromathérapie est donc à privilégier en hiver, et peut s’avérer plus efficace que certaines méthodes traditionnelles.

L’hiver, période idéale pour les essences aromatiques

Hiver, saison idéale pour l'aromathérapie
Hiver, saison idéale pour l’aromathérapie

Les experts en aromathérapie de chez Aroma-Zone l’affirment : l’hiver est la saison parfaite pour mettre le paquet sur les huiles essentielles. Elles servent à protéger et tonifier l’organisme, mais elles peuvent également bloquer les virus et renforcer le système immunitaire. On parle souvent de « remèdes de grand-mères », mais leur efficacité ne fait aucun doute.

Une saison plus redoutée, explique Aroma-Zone

En effet, l’hiver est une saison souvent plus compliquée que les autres, aussi bien sur le plan physique que psychologique. L’organisme a froid, on est plus réceptifs au microbes, on voit moins le soleil… Les gens sont donc affaiblis, et cela les transforme en des sujets plus susceptibles de contracter un virus.

Le nez coule, on a mal à la tête, on sent plus fatigué… rapidement, on a mal à la gorge, ou tousse… Ce sont les symptômes les plus fréquents en hiver.

Les réflexes de prévention (et même de guérison) de nos aïeux peuvent sembler démodés, mais ils sont en réalité en parfaite adéquation avec cette saison froide.

Adapter ses habitudes à la saison

Aroma Zone : les bonnes habitudes en hiver
Aroma Zone : les bonnes habitudes en hiver

Si l’on regarde la nature, l’hiver est un moment immobile, une saison de repos. Tout est froid et gelé, les animaux hibernent, les arbres n’ont plus de feuilles… Dans la médecine traditionnelle chinoise, on associe l’hiver à « la mort », ou plutôt à un moment de silence.

L’Homme, pour s’adapter à ce mouvement, devrait changer ses habitudes ou rythme de vie pour cette saison. On devrait donc s’intérioriser, bénéficier de plus de sommeil, méditer, diminuer ses activités physiques… Il ne faut pas forcer sur son renouvellement énergétique.

Quelques astuces à adopter

Certaines habitudes de grands-parents sont très favorables à adopter en hiver. Voici quelques gestes simples, mais qui peuvent faire la différence, à prendre en considération :

  • Utiliser une bouillotte. Aroma-Zone conseille de l’appliquer sur la zone des reins, afin d’être plus efficace.
  • Aussi, on porte un bonnet et une écharpe afin de protéger la tête et le dos du froid.
  • On mange des aliments riches en vitamine D, étant donné que l’on en manque, sans soleil. Parmi eux, l’huile de lin, les poissons gras (saumon, anchois, foie de morue…) au moins deux fois par semaine. Ces aliments peut aider à se protéger de la grippe.

Les huiles essentielles, primordiales en hiver

Huiles essentielles en hiver
Huiles essentielles en hiver

Quasiment la totalité des infections, en hiver, sont d’origine virale. Cela signifie que les virus sont mobiles dans l’organisme, et qu’ils se transmettent dans l’atmosphère. Ces virus pénètrent ensuite via le nez, la bouche, ou encore les yeux. Ces virus se multiplient à une vitesse très rapide.

Une réaction immédiate

L’important, c’est d’utiliser l’aromathérapie dès les premiers symptômes, afin d’éviter une escalade vers la maladie. Dès l’apparition des premières éternuements, on respire profondément quelques huiles essentielles déposer à l’intérieur des poignets. On choisi des huiles essentielles à base de cinéole. On peut même répéter ce geste tous les quarts d’heure, afin que les maux de tête soient apaisés, ainsi que le nez. L’infection peut alors être maîtrisée très rapidement, grâce à la répétition du geste et la puissance des huiles essentielles non diluées.

Le cinéole

Le cinéole peut se retrouver dans beaucoup d’huiles essentielles, même de familles botaniques différentes. Il est efficace contre les poussières, les microbes, les mucosités… On peut en trouver dans l’huile essentielle de romarin, d’eucalyptus, de camphrier, de thymus…

Si on les associe, la puissance du cinéole devient alors exceptionnelle. Aussi, il est utile de rappeler que les huiles essentielles à cinéole peuvent être utilisées tôt dans la saison, ce qui permet de passer un hiver bien plus serein.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *