Rendre sa maison naturelle grâce à l’aromathérapie

L’aromathérapie fait de plus en plus d’adeptes. Cependant, on a plus tendance à utiliser les huiles pour son corps et sa santé. Mais qu’en est-il de son environnement quotidien ? Aroma-Zone éclaire sur l’utilisation des huiles essentielles au sein de la maison.

Aroma-Zone : la nécessité de respirer naturel chez soi

Comment respirer naturel chez soi
Comment respirer naturel chez soi

Aujourd’hui, la qualité de l’air est un problème et un préoccupation première de santé. Les éléments qui polluent notre atmosphère sont nombreux. Et ceux qui polluent notre intérieur le sont également.

Aroma-Zone conseille vivement de se tourner vers l’aromathérapie pour rendre son environnement personnel plus pur. Non seulement cela est bien meilleur pour la santé, mais également pour l’environnement.

Des données alarmantes d’après Aroma Zone

L’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) explique que l’air des intérieurs est bien trop chargée en COV (composés organiques volatils). Entre autre,

  • le benzène (que l’on retrouve dans le tabac, la vapeur d’essence)
  • le toluèle
  • l’acétaldéhyde et le formaldéhyde (que l’on peut retrouver dans le bois pressé, les panneaux de particules ou de fibre, la colle, l’adhésif, la fumée de tabac…)
  • le naphtalène (présent au sein des colorants, au sein de produits pharmaceutiques, d’insectifuges comme l’antimite, par exemple…)

Ces COV sont fortement suspectés de déclencher des maux de tête. Mais, plus inquiétant, ils peuvent également favoriser les fausses couches, les troubles neurologiques et endocriniens. On peut également leur attribuer la favorisation de certains cancers.

Aroma-Zone rappelle que les huiles essentielles ne possèdent aucune capacité dépolluante. Cependant, certaines plantes sont utiles à l’amélioration de la qualité de l’air.

La diffusion atmosphérique pour améliorer son intérieur

Aroma Zone sur l'importance des huiles essentielles sur l'intérieur
Aroma Zone sur l’importance des huiles essentielles sur l’intérieur

La diffusion d’huiles essentielles chez soi au quotidien est recommandée pour quasiment tout le monde. Concernant les personnes asthmatiques ou allergiques, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Par exemple, on recommande ne pas diffuser les huiles essentielles lorsque ces personnes sont présentes dans la pièce. Aussi, il est important de choisir des huiles essentielles qui ne contiennent aucun impact respiratoire irritant. On évitera également les fragrances trop puissantes, par exemple celles qui contiennent du cinéole. Pour ces personnes, Aroma-Zone conseille plutôt des huiles essentielles comme la Lavande fine, les Agrumes, les Pins, les Sapins…

Les troubles respiratoires

À force de vivre dans des pièces remplies de molécules irritantes, il peut être fréquent de développer des infections ORL. Les fosses nasales subissent alors une inflammation, un encombrement… Certaines huiles essentielles peuvent réellement aider à décongestionnant les canaux, les apaiser…

Certaines huiles essentielles ont des propriétés qui aident ce type de troubles respiratoires. Par exemple, les huiles essentielles d’Eucalyptus mentholé ou de Camomille allemande. La première décongestionne les sinus (c’est un fort mucolytique) et la seconde est un excellent antiallergique et anti-inflammatoire.

Entretenir sa maison naturellement

Entretenir sa maison naturellement, les conseils d'Aroma Zone
Entretenir sa maison naturellement, les conseils d’Aroma Zone

 

Il est primordial de diminuer les sources de polluants. Aroma-Zone conseille même de boycotter des produits toxiques pour l’intérieur et l’environnement.

Certains réflexes écologiques doivent alors devenir des habitudes, afin de créer chez soi un environnement plus sain.

Certains grand classiques de l’entretien naturel de la maison :

  • Chez soi, aérer quotidiennement 10 minutes
  • On évite de bricoler, de peindre à l’intérieur
  • On essaie d’utiliser des produits d’entretien naturels, comme le vinaigre blanc, très efficace pour détartrer. Ou, autre exemple, le jus de citron, lui très efficace contre le calcaire lorsqu’on le fait bouillir.

 

 

Le bicarbonate, vedette du nettoyage naturel

Cela est reconnu, le bicarbonate de soude est une star des remèdes de grands-mères et des recettes d’entretien maison. On peut l’utiliser pour le détachage, le nettoyage… Il peut servir à augmenter l’efficacité du lavage des vêtements, même si on évitera de l’utiliser sur des tissus délicats (laine, soie…)

Sur des dépôts de graisse, ou de calcaire, on peut le déposer pur (par exemple, sur une poêle). On rajoute ensuite un peu de jus de citron ou de vinaigre blanc, et la mousse qui se forme retire les dépôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *